Affichage de 59 résultats

Description archivistique
Confrérie du Saint-Esprit
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

58 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Cession de deux coupes de froment de cense

Mermet dit Dou Pueyt [Pueis], bourgeois de Bulle, cède 2 coupes de froment de cense [à la Confrérie du St-Esprit] à Bulle, à prendre sur sa maison à Bulle, sise entre la maison de Pierre [illisible] et celle de son neveu Anthoine et sur une pose de terre.


Notaire : Pierre d'Oron.

Commune de Bulle

Cession de possessions

[Agnerone], fille de feu Marg[...] de Prato de Bulle, veuve de Girard de [illisible], cède à la Confrérie du St-Esprit à Bulle toutes ses possessions, meubles et immeubles.


Notaire : Jean D[...], curé de Gruyères


Fragment de sceau du dizenier d'Ogoz pendant.
Sceau [de Willelmus, curé de Riaz], manquant.

Commune de Bulle

Condition de dotation d'une chapelle St-Jean-Baptiste à l'église St-Pierre-aux-Liens

Pierre de Prez, châtelain de Bulle, Pierre Marsens, notaire, Nycod Marsens, notaire, Anthoine de Villario [Duvillard], clerc, Jean Alex, précepteur de la Ville de Bulle, Jean Ardiod et d'autre bourgeois et habitants de Bulle, agissant au nom de la Confrérie [du St-Esprit] de Bulle, désirent doter l'église [St-Pierre-aux-Liens] de Bulle d'une chapelle à la St-Jean-Baptiste sous 2 messes, l'une ordonnée jadis par les Murisset de Cully pour chaque lundi, l'autre ordonnée par Jeannet Arbalesteir [Arbalétier], après le décès de ses filles Perrussonne et Anthonie, et par Amédé Charleti [Charlet], clerc des successeurs de celui-ci, et de 2 autres messes chaque semaine, l'une vendredi et l'autre dimanche, et nommer un chapelain qui réside à Bulle, mais se réservent le droit de présentation de Pierre d'Everdes de Rougement [Rougemont] leur a cédé. Ils donnent pour cela au recteur de la chapelle 6 livres bonnes lausannoises et 3 coupes de froment de blé de cens annuel payable par la Confrérie à la St-André [novembre 30] et offrent au recteur de résider dans la maison de la confrérie aussi longtemps qu'il sera chapelain. Pierre Barber [Barbey] alias Judet l'aîné et Jean Douz Baz [Dubas], recteurs de la Confrérie, promettent de payer le cens et de tenir la maison à la disposition du recteur. Pierre d'Everdes, prétendant être le patron de la chapelle St-Jean-Baptiste (droit que lui a cédé Pierre Heretier [Héritier], fils de feu Louis Heretier, clerc de Corbières, qui l'avait reçu de Pierre Curti [Curty], notaire de Bulle, premier patron de la chapelle), cède aux prieurs de la Confrérie le patronat et le droit de présentation, à condition qu'ils donnent préférence, si possible, à un chapelain de sa parenté et qu'ils payent le curé de Bulle et portent les autres frais de la chapelle. Les bourgeois et habitants de Bulle ont élu Pierre Alberti comme Chapelain et lui ordonnent :

  • de l'être à perpétuité ;
  • de devoir résider dans la maison de la Confrérie à Bulle ;
  • de se consacrer à la chapelle ;
  • de célébrer les 4 messes mentionnées ci-dessus ;
  • de célébrer les messes habituelles avec le curé et son vicaire (ce pour quoi le curé doit lui offrir des repas) ;
  • de ne jamais être vicaire ni d'assumer le gouvernement de l'église [St-Pierre-aux-Liens] ni d'admodier la chapelle à autrui.

Le chapelain peut et doit, lors d'une vacances, être proposé par les recteurs et prieurs de la Confrérie, mais avec le consentement des bourgeois de Bulle; le curé de Bulle doit fournir au recteur de la chapelle les hosties, le vin, et les chandelles nécessaires pour ses messes et que la Confrérie doit payer en cens annuel de 10 sols à la St-André [novembre 30].


Notaire : Aymo Pone [Ponne]


Exemplaire en faveur de Pierre Alberti, recteur de la chapelle St-Jean-Baptiste.


Sceau [de la curie de Lausanne] manquant.

Commune de Bulle

Décision liée à un paiement de dettes

A la demande de Glaude Giniliodi [Genilloud] et d'Uldriod Ficiaul, prieurs de la Confrérie du St-Esprit à Bulle, Jacob de Billens de Romont, châtelain de Bulle, convoqua en tribunal le [14 mai] 1498 Cristin Garini [Garin], fils de feu Nicod, lui-même fideicommis de feu Jean Garini de Bulle, auquel lesdits prieurs demandent de payer les [retenues] de dix ans du cens de 7 sols et 6 deniers bons lausannois payable à la St-André [novembre 30] que Jean Garini avait vendue à Guido Paschod [Pachoud] et Uldriod Joly, alors prieurs de la Confrérie, pour le prix de 7 livres et 10 sols, avec, comme fideicommis, Nycod Garini qui a payé le cens pendant 10 ans.
Comme preuve, les prieurs ont apporté la lettre de vente de ce cens.


Témoins :

  • Nycod Marsens, notaire
  • Amédé Cholleti [Chollet], clerc
  • Pierre Judet alias Barbeir [Barbier]
  • Jean Burset [Berset], tous bourgeois de Bulle.

[seconde convocation] : pour le 18 juin 1498, en présence du lieutenant du bailli, Anthoine de Villario [Duvillard], lors de laquelle il fut [dit] que Cristin Garini avait nommé et engagé Guillaume Perretaz [Perritaz] et son épouse Mermette comme ses défenseurs, étant les possesseurs des biens de Jean Garini ; Guillaume Perretaz donna son accord ce jour-là ; son épouse Mermette fut convoquée pour le 25 juin 1498 et donna son accord.


[Troisième] convocation : pour le 27 août 1498, témoins : Nycod Marsens, notaire, Pierre Judet alias Barbeir, Jean Burset, Cristin de Marsens et Cristin Grant [Grand] alias Bergier.


[Quatrième] convocation : pour le 3 septembre 1498, à laquelle Cristin Garini fut absent et il fut donné passement à la demande des prieurs de la Confrérie du St-Esprit.


Témoins :

  • Nycod Marsens, notaire
  • Pierre Judet, vice-major de Bulle
  • Jean de Soucens
  • Jean Coctier [Cottier]
  • Glaude Pideux [Pidoux]
  • Girard Grumalier
  • Pierre Clert [Clerc]
  • Glaude Porteir [Portier]
  • Cristin Perretaz de Bulle

Notaire : Aymo Ponne


Sceau [du dizenier d'Ogoz] manquant.

Commune de Bulle

Don d'une pose de terre

Rolet Dou Chaffa alias dit Gendro [Gendre] donne à la Confrérie du St-Esprit à Bulle une pose de terre en Planchy [à Bulle], à coté de la terre des Jorant [Jorand] et d'une pose de terre qu'il a donnée à l'église de Bulle.


Notaires :

  • Willelme Dago, ancien chapelain
  • Vionet Roncignyot de [Gex].

Commune de Bulle

Leg

Des 10 livres bonnes lausannoises que lui devait Jean Coctier [Cottier], fils de Humbert Coctier de Bulle, sur son pâturage Praz Villaren (lettre de vente de 1491 avril 8, signée Amédé Charleti [Charlet]) et que Jean Coctier avait obtenues en vendant son pâturage à Pierre Posczon [Pochon ?] alias Blanchar de Tréfayes [Treyfayes], Jean Douz Baz [Dubas] le Jeune, bourgeois de Bulle, d'accord avec son épouse Ponette, lègue :

  • à la Confrérie du St-Esprit à Bulle 4 livres pour acquérir un cens de 4 sols ;
  • à la Chapelle St-Jean-Baptiste en l'église [St-Pierre-aux-Liens] de Bulle et à son recteur Pierre Jacobi [Jacob] 4 livres pour acquérir un cens de 4 sols et ceci pour une messe annuelle à célébrer le 29 août pour le remède de son âme ;
  • au Clergé de Bulle 40 sols pour acquérir un cens ou pension annuelle de 2 sols ; pour cela, les chapelains doivent chanter une messe le 29 août.

Notaire : Aymo Ponne


Exemplaire en faveur du recteur de la Chapelle St-Jean-Baptiste.


Sceau [du dizenier d'Ogoz] manquant.

Commune de Bulle

Legs de Jean, fils de feu Nicod Villiet de Bulle,

Jean, fils de feu Nicod Villiet de Bulle, lègue à la Confrérie du St-Esprit à Bulle 12 deniers lausannois de cense paybale à la St-André [novembre 30] d'une pose de terre à Morlon.


Notaire : Jean Marsens.


Fragment de sceau du dizenier d'Ogoz.

Commune de Bulle

Legs de Rolet dit Porteir

Rolet dit Porteir de Vuadens lègue à la Confrérie du St-Esprit à Bulle 10 livres lausannoises petite monnaie pour acquérir [une cense].


Notaire : Jean de Gex.

Commune de Bulle

Promesse de paiement

Guillaumette, fille de feu Pierre Bron, habitant à Le Pâquier, promet de payer à la Confrérie du St-Esprit à Bulle la cense annuelle de 2 sols bons lausannois pour 40 sols que Jaquet Asteir a léguée à la Confrérie par son testament.
La somme provient de la maison que Jaquet Asteir a vendue à Guillaumette, sise à Vuadens, à côté de la maison d'Anthoine Moublens.


Notaires :

  • Guillaume Bruczodi
  • Aymo Ponne

Sceau [du dizenier d'Ogoz] manquant.

Commune de Bulle

Promesse de paiement

Comme Nycod de Marsens et son neveu Jaquet, fils de Perrod de Marsens, sont obligés de payer à la Confrérie du St-Esprit à Bulle une coupe de froment de cense annuelle, Anthoine Chappuis de Riaz leur promet de payer pour eux ladite cense à la Confrérie du St-Esprit.


Notaires :

  • Jacob Ardiod de Bulle
  • Aymo Ponne

Sceau [du dizenier d'Ogoz] manquant.

Commune de Bulle

Résultats 1 à 10 sur 59