Affichage de 9 résultats

Description archivistique
Vuippens
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

7 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Accensement d'un moulin

Bénédict de Monteferrando, évêque de Lausanne, avec l'accord de Louis Musardi [Bussard ?], recteur de la Chapelle de la Sainte Vierge en l'église [St-Pierre-aux-Liens] de Bulle, et de Françoise, veuve de Jean, co-seigneur de Vuippens, tutrice de ses enfants, a accensé à Vuillaume de Gex de Bulle son moulin à Bulle, en-dessous de l'église.


Prix : 24 coupes de froment, dont l'évêque reçoit 10 coupes et le droit de propriété, le recteur 6 coupes et Françoise 8 coupes.


Conditions : Vuillaume de Gex ne paie que 19 coupes (8 1/2 à l'évêque, 5 1/2 au recteur et 7 à Françoise) pendant 6 ans, mais doit rénover le moulin.


Vuillaume de Gex reconnaît devoir donc chaque année 6 coupes de froment au recteur de la chapelle.


Notaire : Pierre Deschaux [Deschenaux ?]


Exemplaire en faveur de Louis Musardi.


Sceau [du dizenier d'Ogoz] manquant.

Commune de Bulle

Accord de 500 poses de forêt à la Commune de Bulle

A la demande des communes de Bulle, Everdes, Vuippens, Vuadens, Riaz et d'autres pour plus de bois, le Conseil de Fribourg accorde à la commune de Bulle 500 poses de forêt au Nyd du Piat, sans le mas de la Citta (= environ 50 poses) ; le terrain a été démarqué.


Prix : 1 florins petit à 12 gros de cense annuelle par 100 poses, payable à la St-Martin [novembre 11] au châtelain de Rue.


Conditions :

  • ne pas revendre ces poses et ne pas les défricher ;
  • coupe du bois : uniquement avec une licence de la Commune de Bulle ; amende : 5 florins petite monnaie ;
  • maintenir les chemins et ponts ;
  • Fribourg et l'abbé de Marsens ont le droit de couper du bois quand ils en ont besoin.

Notaire : Gurnel


1744 mars 18 : copie de l'acte a été faite.


Notaire : Antoine Mivroz

Commune de Bulle

Acte de contrôle et de renouvèlement des boennes

La Bourgeoisie de Bulle, représentée par François Lenterey, banneret, Claude Glasson, Syndic, François Castella, député, et les communes de Marsens, Vuippens et Gumefens, représentées par Jacques Magnien [Magnin], commis aîné de Marsens, Claudy Thorin, syndic et commis de Vuippens, PIerre Robbadey [Robadey], Syndic et commis de Gumefens, ont contrôlé et renouvelé les boennes (démarcations) séparant leurs territoires sur la Joux d'Everdes.


Notaires : Gabriel Gapani [Gapany], curial de Marsens et Téodule Michiel [Michel] de Bulle

Commune de Bulle

Arbitrage d'un différend sur la coupe de bois

Extrait :
Au sujet des difficultés entre les communes d'Everdes, de Vuippens et de Morlon d'une part et de celle de Semsales d'autre part concernant la Joux du Piat, il a été convenu [entre lesdites communes] :

  1. elles maintiendront les chemins sur leur territoire ;
  2. le pâquier est réservé à la commune de Semsales, mais sans droit de coupage, sauf pour l'entretien de leurs chalets et montagnes.

Secrétaire : G. de Montenach, secrétaire d'Etat de Fribourg.


[Copie du 18è s.].

Commune de Bulle

Décision de Fribourg concernant la demande de Bulle pour plus de bois

A la demande des communes de Bulle, Everdes, Vuippens, Vuadens, Riaz et d'autres pour plus de bois, le Conseil de Fribourg accorde à la Commune de Bulle 500 poses de forêt au Nyd du Piat, sans le mas de la Citta (env. 50 poses) ; le terrain a été démarqué.


Cens annuel : 1 florin petit à 12 gros par 100 poses, payable à la Saint-Martin [novembre 11] au châtelain de Rue.


Conditions :

  • ne pas revendre ces poses et ne pas les défricher ;
  • coupe du bois uniquement avec une licence de la commune de Bulle ; amende : 5 florins petite monnaie ;
  • maintenir les chemins et ponts ;
  • Fribourg et l'abbé de Marsens ont le droit de couper du bois quand ils en ont besoin.

Notaire : Gurnel


Sceau de Fribourg.

Commune de Bulle

Différend sur la coupe de bois

Le Petit Conseil de Fribourg, représenté par Pancraz Python, général, Jean Daniel De Montenach, chevalier, Jean Brodard, Franz Gottrau, Nicola, Demontenach, Jean Peter Fegelly [Fasel ?] et Nicola Kamerling, banneret de Fribourg, ont réglé le différent survenu entre les communes d'Everdes, de Vuippens et de Morlon d'une part et les commis de Semsales (bailliage de Châtel-St-Denis) d'autre part à cause du coupage du bois à la Joux dite Nid du Piat (territoire de Semsales). Les 3 communes ont présenté la permission de 1546 que leur avait donné le Conseil de Fribourg, ainsi que leur règlement de 15 articles de 1559 novembre 21. D'après elles, les commis de Semsales firent des dégâts en 1585, 1586 et 1604, après quoi ils durent restituer les dommages et eurent l'interdiction de couper ; les 3 communes demandent à garder leur concession. Les commis de Semsales, représentés par Georges Perrin, commissaire, et Louis Perrin, gouverneur, répondent en présentant leurs titres de 1279 (comte Philippe de Savoye), de 1333 (Louis de Savoye), de 1426 (Prince Amédé de Savoye), de 1428 et de 1465 (Prince Amédé de Savoye) d'après lesquels ils ont le droit de couper du bois au Nid du Piat.


Le Petit Conseil de Fribourg décide:

  1. les titres de Semsales sont en vigueur et ceux de Semsales pourront jouir aussi à l'avenir du Nid du Piat ;
  2. parce que les 3 communes n'ont pas assez de bois et que la commune de Semsales en a assez, l'accensement reste en vigueur pour les 3 communes pour un cens annuel et le paiement de l'entrage, aux conditions suivantes :
  3. que les 3 communes observent le contenu de leur règlement de 1559 ;
  4. qu'elles mettront des [mussilliers] tenus de rapporter les bans ;
  5. qu'elles sortiront les plantes coupées pour que le bétail ne se blesse pas ;
  6. qu'elles maintiennent les chemins ;
  7. que le Pâquier soit réservé à ceux de Semsales, mais sans droit de coupage, sauf pour l'entretien de leurs chalets.

Les 3 communes doivent payer 25 écus bons à ceux de Semsales pour frais de procès.


Secrétaire: Gaspard à Montenach


1770 septembre 22: copie a été faite.


Notaire: Jacques Perrin

Commune de Bulle

Echange de terre

Françoise de Colomberio [Colombier], veuve de Jean, co-seigneur de Vuippens, tutrice de ses enfants, et François et Girard de Vuippens, ses fils, échangent avec Louis Mussardi [Bussard ?], recteur de la chapelle de la Sainte-Vierge-Marie en l'église St-Pierre-aux-Liens de Bulle, une pose de terre en Laz Marsiz, à côté de la terre de Hugo Grimallie [Grumalier] et de la terre de l'église de Bulle, et 50 sols bons lausannois contre une demie pose de terre provenant des biens de la chapelle, en la vi de Riaz, à côté de leur terre, de celle de Jean Alex et de la charrière publique.


Donné le 11 décembre 1490. Ratifié par Françoise, François et Girard de Vuippens le 4 janvier 1491.


Notaire : Anthonius Douz Villar [Duvillard]


Sceau [du dizenier d'Ogoz] manquant.

Commune de Bulle

Vente de terre

Peterman Gillier [Giller], bourgeois de Bulle, a vendu à Denys Michiel [Michel] de Bulle une demie pose de terre à Bulle, à côté de sa terre, de celle de François Castella, de celle des héritiers de François Glasson et de la charrière publique.


Prix : 850 florins [basse monnaie] et 36 florins d'honoraire


Ont été revalus :

  • 118 florins des obligations de 1619 mai 9 et 1621 mars 21 ;
  • 32 écus et 2 florins des obligations de 1621 juin 25 et 1622 janvier 23 (envers le notaire Michiel) ;
  • 10 florins de l'obligation de 1619 décembre 22 (envers le notaire Michiel) ;

Témoins :

  • Jean [Mareys] de Morlon
  • François [Maradan] de Morlon

Notaire : Michiel


1621 juin ? : Caspar [Vuarly], bourgeois de Fribourg, bailli d'Everdes et de Vuippens, reconnaît avoir reçu le lod de Denis Michiel.


Notaire Michiel


Sceau [du bailli de Bulle] manquant.

Commune de Bulle

Vente de terre

Guillaume Ardieu et Niclaud de Saint Bernard, tuteurs de l'épouse et des enfants de Claude Du Villard [Duvillard], tous bourgeois de Bulle, ont vendu aux enchères à Denys Michiel [Michel] de Bulle une pose de terre sur le Verdel devant l'affaitement, à côté du pâquier commun et de la terre de Denis Michiel.


Prix : 46 écus basse monnaie à 20 batzes et 5 écus d'honoraire


Témoins :

  • Claude Glasson, bourgeois de Bulle
  • Pierre Du Villard, bourgeois de Bulle

Notaire : Théodule Michiel


1620 juin 3 : Pierre Gaudron [Goudron], lieutenant de Vuippens, reconnaît avoir reçu le lod pour le bailli de Vuippens.


Notaire : François Curton


Sceau [du bailli de Bulle] manquant.

Commune de Bulle